EN CHAIR ET EN SON


Home  >  Edition 2021 : Programmation





EN CHAIR ET EN SON#6: PROGRAM OF THE FESTIVAL

Hour
Title
Composer
Dancer
SESSION 1 - Tuesay 19th of October 20h00
20h10
Le bruit se meur, une autre vie advient (19mn)
Pierre Boeswillwald
Elizabeth Damour
20h30
Every Day - violence (20mn)
Daniel Hignell (England)
Luan Macchado (Brasil)
20h50
Voile et voilées (15mn)
Katherine Webster
Elena Mastracci (Italy)
PAUSE: 15mn
21h20
Cosmogonie Saturnienne (21mn)
Dominique Blanchemain
Juju Alishina (Japan)
SESSION 2 - Wednesday 20th of October 20h00
20h05
Metastable (24mn)
Frédéric Kahn
Stephane Guillaumon
20h35
Time travel (13mn)
Mutsumi Abe (Japan)
Mavi Haro (Spain)
PAUSE: 15mn
21h05
La métathèse invisible (18mn)
Serge Bouc
Dan'Ys
21h30
Glow (16mn)
David Fenech
Lorna Lawrie (Argentina)
SESSION 3 - Thursday 21th of October 20h00
20h05
Para Nascer Aqui (25mn)
Jorge Antunes (Brasil)
Aurélie Denis
20h35
Ilun (15mn)
Zuriñe F Gerenabarrena (Spain)
Emmanuel Borgo
21h00
Stromboli (25mn)
Denis Royer
Corinna Torregiani (Italy)
SESSION 4 - Friday 22th of October 20h00
20h05
Far emergere, nonostante (20mn)
Mattia Benedetti (Italy)
Damiano Fina (Italy)
20h30
La femme coupée en deux (19mn)
Laurence Bouckaert
Tacuabé
21h00
Terre rare, mémoire des sols (38mn)
Rodolphe Collange
Kea Tonetti (Italy)
SESSION 5 - Saturday 23th of October 20h00
20h10
The waste land (15mn)
Luca Forcucci (ITA-CH)
France Attigui
20h30
Diptyque n°3 (17mn)
Michel Titin-Schnaider
Diana Bratu
PAUSE: 15mn
21h00
Slow Times, low freqs (42mn)
Elsa Biston
Maite Soler
(Spain)


Mutsumi Abe

Compositrice et artiste médiatique japonaise vivant à Tokyo. Après avoir obtenu sa maîtrise en génie électronique et informatique de la Graduate School of Engineering de la Yokohama National University, elle s’est occupée à la production vidéo de programmes télévisés et de films d’animation. Elle a commencé à jouer du piano classique lorsqu’elle était enfant, à partir de 2011, elle a étudié le traitement du son, l’ingénierie du mixage et la technologie d’enregistrement à Bigakko, et la théorie musicale au Penguin College of Music, dirigé par le musicien de jazz Naruyoshi Kikuchi. Sa pratique est à la jonction de trois domaines: environnement naturel, son et interaction homme-machine. Écouter les voix de la nature, c’est écouter nos inspirations originales. Nos corps sont la nature. Donc, écouter la nature, c’est s'écouter soi-même et reconnaître que nous faisons partie de la nature. Retrouver toutes ces choses… Elle pense que la tâche de l’art contemporain et de la musique contemporaine est immense. 
web site of Mutsumi Abe
Juju Alishina

Juju Alishina est une chorégraphe et danseuse japonaise, née à Kobé, au Japon. Formée à la danse traditionnelle japonaise et au Butô, elle a débuté sa carrière professionnelle au sein de la compagnie Byakkosha à Kyoto en 1982. Juju Alishina fonde à Tokyo en 1990 sa propre compagnie NUBA au rayonnement international. En 1998, elle s'installe à Paris et y développe sa pédagogie de la danse traditionnelle et contemporaine. Le travail chorégraphique de Juju Alishina autour de la danse à caractère asiatique fait aujourd'hui appel à d'autres disciplines. Sa méthode de danse est publiée en trois langues différentes et est lue dans le monde entier.
web site of Juju Alishina
Jorge Antunes

Jorge ANTUNES est né à Rio de Janeiro en 1942. Il a suivi ses études de musique à l'École de Musique de l’Université du Brésil, violon, composition et direction. À partir de 1961 il se détache comme précurseur de la musique électroacoustique au Brésil. Il a suivi des cours de perfectionnement à Buenos Aires, Utrecht et Paris, en étudiant avec Ginastera, Kröpfl, Gandini, Koenig, Bayle, Reibel et Schaeffer. À partir de 1973 il est professeur de Composition et d’Acoustique Musicale à l'Université de Brasilia. Antunes a pris sa retraite en 2011. En 1976/77 il a terminé son Doctorat à l'Université de Paris VIII, sous la direction de Daniel Charles. Ses partitions sont publiées par Suvini Zerboni, Billaudot, Universal Edition, Breitkopf&Hartell, Salabert et Sistrum. En 2002 a été nommé Chevalier dans l'Ordre des Arts et des Lettres par arrêté du Ministère de la Culture de France. Il est également élu et membre à vie de l'Académie Brésilienne de Musique. Pendant sa carrière il a reçu plusieurs prix de composition et plusieurs commandes d’oeuvres. Pendant 2020-2021 il a vécu à Paris, à la Cité de Arts, pour composer un nouvel opéra (Leopoldina), grâce au “Prix Icatu des Arts 2020" qui lui a été décerné par le Holding Icatu.
web site of Jorge Antunes
France Attigui

Parallèlement à l’enseignement en Lettres, France Attigui approfondit sa formation en danse contemporaine et élargit sa pratique à différentes techniques. Depuis 2013, sur scène, elle affronte divers visages du contemporain dans des créations de groupe, dont A l’œil nu de Sébastien Perrault en 2016 et Corps constellaires de Sylvère Lamotte en 2018. Elle fait vivre son propre langage dans ses solos Qui vive, Passade, Lame de fond, En mouvement.
Mattia Benedetti

Mattia Benedetti lives in Perugia. He's trying to create music that resembles an open world, without a centre but full of internal connections and ambiguous self resemblances. He's trying to create music that resembles an island, isolated from everything, an extreme habitat where only endemic organisms lives.
Soundcloud page of Mattia Benedetti
Elsa Biston

Elsa Biston (1978) est compositrice de musique électroacoustique et instrumentale. Elle a écrit pour l'ensemble l'Instant Donné, ("J'irais comme un torrent furieux", alla breve pour France musique), pour le Spat'sonore (ensemble d'instruments augmentés et spatialisés de Nicolas Chedmail), composé pour des spectacles et installations (avec Vincent Vergone et sa compagnie "Praxinoscope théâtre"). Ses pièces électroacoustiques (Il n'y a pas d'autre côté, Muance, Brume) ont été diffusées par le festival Présences (Radio France), Futura, Elektra Music, Scrime, etc. Elle développe un dispositif électroacoustique d'objets vibrants, avec lequel elle joue en solo, en trio avec "la vague" avec Benjamin Sanz et Julien Pontvianne, et qui est au coeur de son installation sonore, Prendre corps, qui sera présentée dans la saison prochaine au théâtre de Vanves, Futura, Why Note. Avec le collectif Trafic, elle initie des projets avec des habitants des quartiers du haut-Montreuil, où elle développe avec le compositeur Alvaro Martinez une musique questionnant le rapport à la culture et à la transmission. Elle crée avec le spat'sonore des "partitions défilantes" permettant à des groupes ne lisant pas la musique de jouer ensemble (concert "Les essaims" à l'église Saint Merry en mai 2018). Elle est par ailleurs musicienne metteur en ondes (directrice artistique) pour les enregistrements de musique classique et contemporaine pour Radio France.
web site of Elsa Biston
Dominique Blanchemain

Dominique Blanchemain est né en 1958. Après avoir passé toute son enfance sur l'île anglo-normande de Chausey, il a fait ses études à Nantes. Essentiellement autodidacte, il a continué ses études musicales à Paris à partir de 1981. Très rapidement persuadé que l'informatique constituerait un élément essentiel de sa musique, il a appris la programmation aussi bien pour les applications réseau que pour les applications audio avec le langage C/C++. Depuis 2018, il publie, sur son propre site, ses musiques acousmatiques ainsi que ses logiciels sous Linux. Vous y trouverez également la description de son studio qui dispose de 18 canaux.
web site of Dominique Blanchemain
Pierre Boeswillwald

Né en 1934 , il fait quelques études en arts plastiques et en électroniques, mais se consacre surtout au théâtre (Étienne Decroux, Wofram Mérhing, Jean Louis Barrault , …). En 1953 , il travaille au Club d’Éssais (Jean Taedieu) où il acquiert les premières bases de l’art électroacoustique naissant . Par la suite, il continua sans interruption ses expériences dans ce domaine en l’appliquant tout particulièrement au Théâtre. En 1968, il s’inscrit à la classe de musiques fondamentales que Pierre Schaeffer inaugurait au CNSM de paris. En 1972, il rejoint Christian Clozier et Françoise Barriére au Groupe de Musiques expérimentales de Bourges . En 1983, il fonde avec Éric Mullar Le studio ∆p à La Rochelle et ouvre le premier département d’Arts et Techniques des sons au CNR d’Amiens. Il est l’auteur de nombreuses créations de musique, spectacles, radio et réalisations techniques originales.
Emmanuel Borgo

Emmanuel Borgo commence la danse contemporaine à 7 ans. A 18 ans il est attiré par le cirque (jonglage acrobatie, voltige). Il rencontre Bietrix Schenk en 1996 et intègre sa compagnie en 1998 (sous l'écorce il y a la mer ; Chemin ; Barbe Bleu ; Les Pieds Dans La Nuit).
Sa rencontre avec Bietrix est déterminante, Emmanuel décide de s'orienter vers la danse Butô, il se forme auprès de Sumako Koseki, Masaki Iwana, Yoko Higashi, Carlota Ikéda et Yuko Kobayashi. Puis il danse des solo (Le porc se cache sous la blanche robe, Eucharistie Primitive, Donner à voir, à bout de soufle).
Emmanuel Borgo est aussi danseur contemporain et artiste de théatre de rue. Il a notamment travaillé pour les compagnies de danse : Collectif Ishtar, Cie Arts Works, Cie Passaros, Cie AToU, Cie En Corps a venir, Opéra de Lyon, Cie Willy Dorner, Cie l'entre deux (théatre)... Et pour les compagnies de théatre de rue : Les Lutins Réfractaires , Zanka, Mlle Paillette, Fay, Remu Ménage..
Laurence Bouckaert

Initialement nourrie à la musique de sons fixés, elle a réalisé plusieurs musiques acousmatiques en stéréo ou en multi- pistes. Au gré des rencontres, elle s’est enrichie d’autres liens musicaux en collaboration avec la danse, le multimédia, la sculpture, la poésie, la voix, le théâtre ou encore la vidéo. Ceci l’a conduite à se produire tant avec les institutions et les compagnies qu’avec les milieux alternatifs. En 1997, elle s’ouvre sur le champ des musiques improvisées grâce aux développement de la lutherie électronique entre autre. En 2012, elle participe à la création du collectif ONE (PUCE MUSE-Espace musical), et découvre le Karlax L.B. articule son métier de compositeure avec celui de la transmission : Philharmonie de Paris, professeur de musique électroacoustique. L’un vient nourrir l’autre dans une circulation fluide et continue.
web site of Laurence Bouckaert
Serge Bouc

Né en 1955 à Vienne (France). Mathématicien et électroacousticien. Compositeur et (co-)auteur de différents logiciels de synthèse et d’automation. Membre de l’Atelier Métaphoniste depuis sa création en 2016.
web site of Serge Bouc
Diana Bratu

Après une carrière en tant qu’enseignante-chercheuse en Sciences de l’Information et de la Communication, Diana Bratu se dédie à ses recherches en danse autour du silence et la manière dont le mot nait à la scène. La rencontre avec le danseur butô Masaki Iwana a été décisive dans son parcours, inspirant son travail en danse et sa vie quotidienne. Aujourd'hui Diana vit en Bourgogne (France), à côté des vignes, et cette relation aux plantes domestiques lui fournit un terrain de recherche pour la danse.
Rodolphe Collange

Rodolphe Collange considère l’interconnexion et la mixité des productions sonores comme caractéristiques de notre culture sonore postindustrielle et multi-connectée. A partir de leurs empreintes, il tente de faire surgir de nos mémoires intimes le mouvement de la pensée qui voyage dans nos souvenirs, se projette dans l'avenir, affronte la mort et l'oubli. Débuts 2000 Rodolphe Collange rejoint le GMEA Centre National de Création Musicale, puis les Studios Éole pour produire des pièces et se former à la musique électroacoustique, à la composition et à l'improvisation. Il se forme aussi à la composition pour le cinéma et à l'écriture orchestrale, aux techniques avancées du son, à l'interprétation acousmatique. Il fonde ses propres studios en Ariège. Son sens de la dramaturgie et sa souplesse stylistique caractérisent sa musique et l'amène à travailler avec des metteurs en scène, des réalisateurs, des chorégraphes, des plasticiens, des chercheurs, à improviser en concert, à réaliser des installations sonores.
web site of Rodolphe Collange
Elizabeth Damour

Butoh Dance is connected with my work in human resources because this dance attracts us on the poetic field of our life and drags us to the undisclosed parts of ourselves. Trained at the Graham Contemporary Dance School in London, I took part in various Companies in Europe and in Brazil where I collaborate with G. Maretsky, V. Navarro, I. Ivo and A. Vianna. I am a Certified Psychotherapist and Dance and Art –therapist. In London, I collaborate with Adam Benjamin (CanDoCo Cie) and I organize regular events with disabled artists in a specific location called Atelier Incurve in Osaka and in Osaka Design University. My Butoh Masters are– Atsushi Takenouchi, Katsura Kan, Gyohei Zaïtsu, Maki Watanabe and Kim Manri in Osaka. I have developed several creations and artistic projects with the Strate Design School, the Butoh Investigation Group ‘BIG!’ and through International Festivals and Residencies (Tokyo. Amsterdam, Brazil…) I am a member of the UNESCO CID, of the Squiggle Foundation and of the BAAT in London. I will be part of the International artists’ performances which will take place in Luxemburg- European Capital in 2022. I will participate as a dancer and as dance creation assistant to the Afro-Butoh Choreographer Tebby Ramasike.
web site of Elizabeth Damour
Dan'Ys

Dan’Ys a rencontré le Butô il y a une douzaine d’années. Plus qu’une danse, il y a trouvé une façon d’exister dans son corps et un art de communiquer d’être à être. Il a notamment été l’élève de danseurs et de danseuses Butô comme Juju Alishina, Gyohei Zaitsu et Atsushi Takenouchi.
web site of Dan'Ys
Aurélie Denis

Diplômée de la HEAR ( Haute Ecole des Arts du Rhin), Aurélie Denis vit et travaille à Paris. Sa pratique fait entrer en résonance écriture, dessin et performance ; c’est une enquête sur les trajectoires, les temporalités et les potentialités d’un corps. Elle développe depuis plusieurs années un travail sur le mouvement. Elle joue du contrôlé et de l’incontrôlé, du geste maîtrisé et du réflexe mouvement, « glitch », de la lenteur continue et des accélérations. Les mouvements et le placement de son corps dans l’espace sont le fruit d’un travail raisonné, d’une compréhension fine des sensations internes appelée proprioception De 2016 à 2019, elle suit de nombreux stages au « Théâtre du Mouvement », avec Claire Heggen et Yves Marc. Aurélie Denis développe actuellement plusieurs projets de performance dont le trio, CorpsBruits avec les musiciens Xavier Mussat et Niels Mestre.
David Fenech

David Fenech (né en 1969) est un musicien français vivant à Paris. Il joue d'une grande variété d'instruments et est un guitariste accompli avec sa propre technique. Son instrument principal est le microphone et sa musique est composée de tout ce qu'il y place. Son style légèrement baroque a été décrit comme "une sorte de musique concrète punk". Il a joué et enregistré avec des musiciens tels que Jac Berrocal, Felix Kubin, Jad Fair, Tom Cora, Rhys Chatham, Bérangère Maximin, James Plotkin, Shugo Tokumaru, Ergo Phizmiz, Nurse With Wound et bien d'autres. Son troisième album solo sortira prochainement. "Un de mes artistes préférés de tous les temps" (Felix Kubin) "Vraiment imprévisible, on ne sait jamais où va un morceau donné... Il donne l'impression que c'est facile, mais vous pouvez être sûr qu'il y a 500 kilos de talent pur et de travail acharné derrière chacun de ses mouvements. Recommandé ! " (Ed Pinsent - The Sound Projector)
web site of David Fenech
Damiano Fina

Damiano Fina is an artist and writer, founder of the FÜYA method. A pedagogical approach to dance, alchemy and their spiritual origin since the Pleistocene. It has performed in London, Paris, Berlin, New York, Japan and various Italian festivals. Damiano holds a master's degree in Pedagogy of Expression. In 2017 it connected queer theory with butoh dance in its project for a queer pedagogy, publishing the book "The dance of Eros and Thanatos: butoh and queer pedagogy". In 2020 it published the book "Dance and Alchemy", that introduces to the FÜYA method.
web site of Damiano Fina
Luca Forcucci

Luca Forcucci is a distinguished artist, composer, and researcher, who has a background in sonic arts, architecture, and cognitive science. His research observes the perceptive properties of sound, space, and memory. The field of possibilities of the first-person experience is explored as the artwork. In this context, Forcucci is interested in perception, subjectivity, and consciousness and is particularly fascinated by visual mental imagery as sonic imagination.
Zuriñe F Gerenabarrena

Zuriñe F. Gerenabarrena studied composition with Carmelo Bernaola and Franco Donatoni. Gerenabarrena has written pieces for orchestra, ensemble, theatre, dance, acousmatic, sound installations and multidisciplinary shows. Professor of Counterpoint and Harmony, professor of Electronic composition in Master Degree in Contemporary Music Creation, at MUSIKENE (Higher Conservatory of Music, Basque Country)
web site of Zuriñe F Gerenabarrena
Stephane Guillaumon

Stéphane Guillaumon débute par une formation de l'acteur influencée par les recherches de J.Grotowski, pendant trois ans à Paris. Imprégnée par cet enseignement théâtral ou le corps est dépouillé, transformé, elle n'a cessé de chercher ce cheminement au sein des compagnies avec lesquelles elle travaille. Mais c'est dans sa rencontre avec le Butô auprès de Gyohei Zaïstu qu’elle se forme, qu'elle retrouve l'espace possible de ses réflexions et questionnements autour du corps, de l'humain, de la transformation, et du rapport à l'environnement, à l'autre. Elle rejoint un Collectif Butô au sein duquel elle danse à Hambourg, à Paris, à Séné, à l’Hélice terrestre et à Chevreuse. Elle danse, invitée par Kazehito Seki pour son concert bruitiste . Elle créé plusieurs solos. Elle collabore avec Shoï Extrasystole et Magali Berruet. Et elle danse régulièrement pour la Cie Transit pour des performances in-situ. Elle co-organise un Festival Butô(s) au Bac à sable à Lyon.
FB page of Stephane Guillaumon
Mavi Haro

Anthropologue et artiste butô, Mariví Haro est née à Palma de Majorque (Espagne, 1983). À Majorque, elle a été membre de la compagnie de théâtre Xicarandana (1998-2000) et a suivi une longue formation musicale avec les guitaristes Jaume Tugores et Jaume Compte. M. Haro a pris de cours de chant classique avec Jaume Roca et de danse contemporaine avec Laura Girotto. Installée à Paris depuis 2007, elle a connu récemment le butô. Elle a suivi plusieurs maîtres de cet art dansé, comme le sont Juju Alishina, Maki Watanabe, Gyohei Zaitsu et Sumako Koseki.
Daniel Hignell

Distant Animals is the artistic output of Daniel Alexander Hignell, a sound, video, and performance artist. Holding a doctorate in composition, his work focuses on the political and participatory resonance of creative acts, interrogating notions of autonomy, collaboration, and the tension between sense (what is perceived by the senses) and sense (what is made sensible by a community). As a composer and film-maker, his practice explores subtle, emergent changes in timbre and rhythm over time, and the relocation of otherwise avant-garde practices into mundane or everyday contexts. As such, he has devised works for solo AV performance, string quartets, dance companies, street choirs, rock bands, children’s groups, and art installations. Throughout his career he has collaborated with a wide range of practitioners across a broad range of disciplines, including painters, photographers, programmers, educators, law experts, inclusive artists, comedians, acousticians, theologians, and statisticians. His work is multi-medial in nature, and he has released music, videos, performance pieces, created board games and led research projects with an underlying impetus to explore the social-function of art-making. As an artist, his work has appeared at London’s Tate Exchange; as a musician, he has released music on labels such as Hallow Ground, Cruel Nature, Fallen Moon, and Nomad Exquisite. His writing has been published by Toneshift, Tusk Editions, and Sussex University, with his first printed publication - a chapter for the compendium ‘Art/Law/Power’, published by Counterpress earlier this year.
website of Distant Animals
Frédéric Kahn

Après des études de composition avec Denis Dufour et Gilbert Amy, au CRR et au CNSMD de Lyon, Frédéric Kahn complète sa formation lors de sessions de composition aupres de Brian Ferneyhough et Johannes Schollhorn – a la Fondation Royaumont en 1999 –, de Pascal Dusapin et Georges Aperghis – au Centre Acanthes en 1994 – et de Kaija Saariaho et Salvatore Sciarrino a l'Académied'été de l'Ircam en 1993 et 1999. En 2000, il suit le Cursus de composition et d'informatique musicale de l'Ircam, ou il reçoit notamment les enseignements de Philippe Hurel, Brian Ferneyhough et Philippe Manoury, qui se clot avec la création de Pendant la matiere ou l'espace furieux pour tuba et électronique, dans le cadre du festival Agora 2002. En 2003, il recoit sa premiere commande d'Etat pour Sterblich (Mortelle) ou le purgatoire des sens, créée a la maison de Radio France. En 2008, Abstructures/Les instants d'ambiguités (Cycle "Les écrans sonores ou les entrelacs du lointain et du proche" 2006-2008), est créée sous la nef du Grand Palais a Paris par Motus lors de la Monumenta durant laquelle le sculpteur américain Richard Serra présentait Promenade. En 2012, il reçoit une commande de l'IRCAM pour la réalisation de Unendlichkeit pour basson, support audio et électronique temps réel à l'intention de Paul Riveaux(création Centre Pompidou/ Solistes de l'Ensemble Intercontemporain) et réalise en collaboration avec Robert Cahen le dyptique L'oeil écoute, à chacun de voir puis d'entendre (Le Cercle - Voyage au-delà du temps et des sens) (cycle « Le temps est un songe») crée au Consortium - Centre d'Art Contemporain avec Motus lors du festival Ici L'Onde. En 2014, il reçoit une commande de Radio-France pour la réalisation de Dust memories pour petit ensemble et dispositif électronique (création Radio-France/ Solistes de l'Ensemble Itinéraire). Aussi, de 2012 à 2015, il réalise en collaboration avec la vidéaste Camille Béquié-Lorin Geneigte Schatten, un Hörspiel pour sons fixés et images. Actuellement, il travail de nouveau avec Robert Cahen sur une nouvelle oeuvre intitulée Augmenta pour piano préparé, électronique et scénographie/ images.
Depuis 2002, Frédéric Kahn enseigne l'informatique musicale a l'Université Lyon 2 - département de musicologie.
Lorna Lawrie

Diplômée en art dramatique à l’Université National de Córdoba (Argentine), elle suit au même temps depuis son enfance une formation professionnelle de danse classique et contemporaine. En 1997 elle rencontre Rhea Volij et découvre la danse butô. Elle danse sous la direction de Rhea dans la Cie de Butô La Brizna (Buenos Aires). Dès lors le Butô devient le langage artistique à travers duquel elle oriente son travail et son entraînement. Elle perfectionne sa danse avec Tadashi Endo en Allemagne, ainsi qu’avec les maîtres Yoshito Ohno, Ishi Mitsutaka, Yukio Waguri au Japon. Arrivée à Paris en 2007, elle intègre la Cie de Butô Incarnat avec Leone Cats et Christelle Raynier et réalise un Master de Recherche au Département en Danse de la Université Paris 8, autour du butô et la peinture de Francis Bacon. Formatrice, elle dispense des cours hebdomadaires sur Paris, et divers ateliers en France, Allemagne, Espagne, Belgique et à l’université National de Cordoba en Argentine. Entre 2009 et 2012 elle dirige le projet « Butô ouvert », un espace de création et réflexion pour les artistes du butô à Paris. En 2009 elle créa la Cie Seuil avec le musicien acousmatique Michel Ti tin Schneider. Ils travaillent ensemble dans plusieurs créations pour divers festivals en France et à l’étranger. Installée au sud de la France depuis 2014, elle travaille sur des nouveaux projets chorégraphiques et pédagogiques avec sa Compagnie Empreinte en Mouvement. Elle dirige également le groupe de recherche et création « Tacuabé danse butô », qui se produit régulièrement sur Paris.
FB page of Lorna Lawrie
Luan Macchado

Writer, producer, performer Brazilian italian, graduated in Theater and librarian, founded his own company Paris Blues in 2012. Since then participated in international festivals as performer, director and videomaker. Won laurels in different festivals and now is based in Amsterdam.
Elena Mastracci

Born in L'Aquila (Italy), she graduated from the Academy of Fine Arts (painting). She is a visual artist, performer and butoh dancer. She's one of the founder of Rogo Teatro an Italian independent theatre group. She has participated in various national and international exhibitions and artistic projects. Her artistic research is focused on contamination between the visual arts and the performing arts collaborating with other artists to create a connection and enrichment through different art. Since 2008, she has been interested in butoh dance and begins her training with Japanese masters: Masaki Iwana, Yumiko Yoshioka and Atsushi Takenouchi.
Denis Royer

Denis ROYER a commencé sa pratique musicale comme guitariste. Il a ensuite étudié au Centre d’Informations Musicales (le CIM) à Paris puis s’est intéressé aux musiques anciennes occidentales. Intéressé à la fois par la construction méticuleuse des sons et des rythmes et par la spontanéité du jeu collectif, il recherche de nouveaux équilibres entre composition et improvisation. Denis ROYER a créé pour le théâtre, la chanson, le cinéma, le spectacle vivant. Avec le groupe CeSYum, il a travaillé à plusieurs reprises avec des danseurs de Butô.
website of Denis Royer
Maite Soler

Maite Soler, artiste née à Barcelone en 1979, vit et travaille entre Paris et Sète. Ceinture noire de kung-fu coréen, diplômée de l'École des Beaux-arts de Versailles, elle se forme en danse contemporaine à l'Université de Montpellier (après avoir fini sa maîtrise en sport à Barcelone). Puis poursuit sa formation en mouvement sensoriel, techniques d'improvisation et finalement le Butoh avec Atsushi Takenouchi, Yoshito Ohno, Gyohei Zaitsu... Son exploration du mouvement est en résonance avec la nature et un imaginaire poétique. Ses pièces en solo ("paysage intérieur", "à corps sensible", "dans l'ombre", "origine"...) se caractérisent par un engagement intime et un travail de mise en scène épurée. Elle propose des stages de butoh à Paris, Sète et Barcelone.
website of Maite Soler
Tacuabé

Né en 2011 sous forme de laboratoire de recherche, à l’initiative de Lorna Lawrie, c’est en 2014 que ce groupe a choisi le nom de Tacuabé, confirmant son engagement autour du travail de création en danse butô. La compagnie est devenue, pour les 6 danseuses et danseurs qui l’intègrent, le lieu pour prendre la liberté de chercher, de questionner, et finalement créer leur danse. Le travail corporel est axé sur la pratique du butô, son esthétique et sa démarche, sans jamais fixer ses frontières, plutôt en les ouvrant, pour maintenir vivant l’esprit de cette danse en constante métamorphose : donner à voir, grâce à la danse, ce qui nous interpelle et nous marque dans le monde d’aujourd’hui. A partir d’un thème commun, la danse de Tacuabé se nourrit de l’interprétation individuelle et de l’échange dans le groupe. Cette approche polyphonique fait jaillir des aspects diversifiés et approfondis autour de chaque thème, et permet d’aller au-delà de l'expression d’un individu. Dansent : Jutta Mayer, Fred Lestel, Ghislaine Parent, Chapô, Laurence Guez, Christine Rosas. Directrice artistique : Lorna Lawrie
website of Tacuabé
Kea Tonetti

Butoh Dancer, choreographer, teacher. My dance formation started in 1980, going through different forms of dance, from Classical to Contemporary and Danse Sensible®. In 2000 I met Butoh and studied with several teachers in Europe and Japan, as Yoshito Ohno, Atsushi Takenouchi, Seisaku, Masaki Iwana, Yukio Waguri, Joan Laage. My life and art have been enriched since 1995 with spiritual-inner paths, as Tantric Yoga, Shamanism and Psycomagia. For me dance is life, breath of the soul, presence, emptiness, imagination, transformation, nature, poetry; to open time-space inside and outside, to be danced by images, inner landscapes, sounds, Spirits, myths, to create a ritual. In 2008 I founded Compagniakha, that performed Butoh dance with live-music in Festivals and Theaters around the world.
website of Kea Tonetti
Michel Titin-Schnaider

Ingénieur de formation et compositeur autodidacte, Michel Titin-Schnaider se passionne pour le son et la liberté qu'offre la composition electroacoustique. Sa recherche associe l'univers instrumental, souvent à partir de banques de sons virtuels, et les techniques de transformation du son propres à la musique electroacoustique.
"Composer c'est imaginer avec des sons". Il a produit 13 albums.
Il crée en 2007 l'association Aventures Electro Acoustiques "AEA" dans le but de promouvoir la musique electroacoustique par le biais de projets transdisciplinaires, vidéo et surtout danse.
En 2008 une danseuse butô le contacte pour pouvoir utiliser sa musique lors de ses performances. Il découvre alors cette danse qui va le passionner. Depuis, il organise régulièrement des évènements dans lesquels danseurs et public sont immergés dans l'oeuvre musicale : Cycle "Palimpseste", "Butô dans mon jardin" à Brunoy, projet "Wireless butô". En 2015, grâce à l'aide du centre de création numérique Le Cube et de la compagnie MOTUS il crée le festival "En Chair et en Son"
web site of Michel Titin-Schnaider
Corinna Torregiani (Karakori ai)

Danseuse et danse-thérapeute diplômée (Université Paris Descartes) Traductrice et comédienne, formée à la danse classique, elle rencontre la danse Butô dans le cadre de sa recherche sur le langage et l'expression du corps. Poursuivant ses recherches, elle intègre au butô la danse-thérapie, la danse Contact, le Mouvement Authentique et la méthode Laban. La pratique de la danse-thérapie, notamment avec des personnes en situation de handicap, a contribué ultérieurement à nourrir sa recherche en ouvrant la voie à de nouveaux paradigmes de mouvement sortant des codes habituels. Depuis 2013 elle vit et travaille à Paris où elle conçoit ses propres chorégraphies et propose parallèlement des stages de danse en Italie et en France. Elle réalise également des interventions de danse dans le cadre d'événements divers (E.g.: Exposition Mucha au Musée du Luxembourg ou Le Week End de l'Ecole au Centre Pompidou). Membre du CID (Conseil International de la Danse) de L'Unesco, elle continue par ailleurs sa collaboration avec Alessandro Pintus en se produisant dans des performances de danse Butô en Italie.
FB page of Corinna Torregiani
Katherine Webster

Katherine Webster is a composer of electroacoustic music and a creator of multidisciplinary pieces mixing dance, capoeira, theatre, music and contemporary circus.
web site of Katherine Webster

photo Fabrice Pairault (Lorna Lawrie - édition 4)